SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
13/05/2019

José Andréoni sacré champion du monde 2019 des farcis niçois


Après une matinée de rude dégustation menée de papilles de maître par un jury aussi enthousiaste que rigoureux, ce sont les petits farcis de José Andréoni qui ont propulsé leur créateur au firmament du championnat du monde de cette spécialité niçoise s'il en est...



José Andréoni, Marie Gazan, Quentin Maunier, Jean-Luc Gagliolo. © Fabrice Roy
José Andréoni, Marie Gazan, Quentin Maunier, Jean-Luc Gagliolo. © Fabrice Roy

Ambiance, soleil, sourires, chaleur....

La foule des grands jours au soleil de mai...© Fabrice Roy
La foule des grands jours au soleil de mai...© Fabrice Roy
En ce dimanche matin 12 mai, la rue de la Tour débordait d'une foule bon enfant dont le point d'agglutinement maximum était justement placé face à la Cave de la Tour. L'établissement de Jean-Philippe Gazan connaissait l'effervescence des grands jours et pour cause, il abritait dans le secret de son antre les délibérations du jury de la 7ème édition du championnat du monde des petits farcis niçois...
Tout autour, ce sont des familles, des enfants, des seniors qui avaient puisé sans retenue dans les stocks de chapeaux de paille offerts par France Bleu Azur. Nos confrères de la radio couleur du ciel avaient planté dans la rue les piquets de leur tente pour un direct d'anthologie...

Le déjeuner des canotiers? Non, la dégustation du jury! © Fabrice Roy
Le déjeuner des canotiers? Non, la dégustation du jury! © Fabrice Roy
Et parmi la vingtaine de candidats, dont quelques amis italiens, c'est un niçois, José Andréoni, pâtissier chocolatier de son état, qui est devenu le septième champion du monde de la spécialité. Le sacre s'est produit sur les lieux même de la dégustation en présence d'Eric Ciotti, député de la première circonscription des Alpes-Maritimes, de Jean-Luc Gagliolo, Conseiller Métropolitain et Municipal en charge du patrimoine, des membres du jury et de son président, Quentin Maunier, champion du monde 2018.

David et Noelle Faure, Claude Mathey, Quantin Maunier. © Fabrice Roy
David et Noelle Faure, Claude Mathey, Quantin Maunier. © Fabrice Roy

Le nouveau champion du monde déjà sous le feu des projecteurs...  © Fabrice Roy
Le nouveau champion du monde déjà sous le feu des projecteurs... © Fabrice Roy

LIRE AUSSI







Facebook