SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
29/03/2019

250 familles pour une cuisine anti-gaspi!


A l'initiative de l'UNIVALOM, syndicat mixe de valorisation des déchets managers, des chefs cuisiniers de notre région animeront aujourd'hui et demain des ateliers "cuisine anti-gaspi" à l'adresse des 250 familles pilotes de l'opération "Zéro Déchet".



Des familles "pilote" dans les Alpes-Maritimes

© FR
© FR
En septembre dernier, 250 familles des Alpes-Maritimes se sont portées volontaires pour l'opération "Objectif Zéro Déchet" lancée par l'UNIVALOM. Elles ont pris des mesures concrètes pour réduire leur volume de déchets dans tous les domaines, tri, compostage, réduction des emballages, hygiène,...
Les premiers retours montrent une réduction du poids des déchets de 26% en moyenne, soit 100 tonnes de déchets par an. En appliquant ce résultat à la population des Alpes-Maritimes, ce sont potentiellement 155 000 tonnes de déchets qui pourraient désencombrer nos poubelles et notre environnement.

Les ateliers "Cuisine anti-gaspi"

Après 6 mois d'expérience, c'est "Objectif Cuisine" pour les 250 familles "pilote". Elles participent depuis mercredi dernier et jusqu'à demain samedi à des ateliers animés par des Chefs partenaires dans 5 villes des Alpes-Maritimes. Ils proposeront des recettes simples, rapides et savoureuses pour cuisiner "zéro déchet" tout en se faisant plaisir.
Ces ateliers se déroulent à Antibes, Roquefort-les-Pins, Mougins, Mandelieu et Opio.

A Mougins, c'est le Chef Denis Fétisson qui sera à la manœuvre, dans les cuisine de "La Place de Mougins".
La Chef à domicile Isabelle Calon animera quant à elle les ateliers de Roquefort-les-Pins et Opio
Denis Fétisson © DR
Denis Fétisson © DR

Isabelle Calon © DR
Isabelle Calon © DR

En savoir davantage sur Univalom

UNIVALOM est un syndicat mixte de traitement et de valorisation des déchets actif sur les secteurs de Sophia Antipolis, Mouans Sartoux, Mougins, Le Cannet, Mandelieu et Théoule-sur-mer. L’un des objectifs de cet établissement public est de réduire la production des déchets ménagers en cherchant à les réutiliser, les recycler, à leur donner une nouvelle valeur d’usage. Pour ce faire, UNIVALOM s’est doté d’une Unité de Valorisation Energétique qui permet de créer de l’électricité grâce à la combustion des déchets ménagers résiduels.

Liens utiles






Inscription à la newsletter
Vous devez lire les Conditions Générales de Service avant de continuer


Facebook